COMPETITION 2020

Take me somewhere nice de Ena Sendijarevic

Fiction
Bosnie, Pays-bas
2018
91′

Alma voyage depuis les Pays-Bas jusqu’à la Bosnie pour rendre visite à son père qu’elle n’a jamais rencontré. Accompagnée de son cousin et d’un ami, elle s’embarque dans un road-trip imprévisible au cœur du pays.

Jeudi 5 mars à 18h au Kinépolis

La maison d’Aga ( Shpia e Agës) de Lendita Zeqiraj

Drame
Kosovo, France, Albanie, Croatie
2019
107′

Aga a neuf ans et vit au milieu d’un groupe de femmes, dans une petite maison isolée. Il tente de survivre en vendant des cigarettes dans la rue et rencontre Cera, avec qui
il noue une relation étrange. Lorsqu’un événement inattendu se produit, Aga est chargé de régler la situation.

Jeudi 5 mars à 20h15 au Kinépolis

L’ombre de Staline (Mr Jones) de Agnieszka Holland

Drame
Grande Bretagne, Pologne, Ukraine
2019
119′

Pour un journaliste débutant, Gareth Jones ne manque pas de culot. Après avoir rencontré le chancelier Hitler, il débarque en 1934 à Moscou, afin d’interviewer Staline au sujet du fameux miracle soviétique. A son arrivée, il déchante : anesthésiés par la propagande, ses contacts occidentaux se dérobent, il se retrouve surveillé jour et nuit, et son principal intermédiaire disparaît. Une source le convainc alors de s’intéresser à l’Ukraine: dans cette région reculée, loin des discours officiels, il découvrira le vrai visage du stalinisme. Parvenant à fuir, il saute dans un train, en route vers une vérité inimaginable…

Samedi 7 mars à 18h au Kinépolis

Silence scandinave ( Skandinaavia vaikus) de Martti Helde

Drame
Estonie
2019
75′

Un frère et une sœur, traversant des forêts qui paraissent sans fin sur une route enneigée. Séparés depuis des années, ils ont du mal à communiquer ensemble et tentent d’échapper à leur passé tandis que nous les observons sous trois angles différents.

Jeudi 5 mars à 20h15 à l’Omnia

Il était une fois un châtaignier ( Zgodbe iz kostanjevih gozdov )de Gregor Božič

Drame
Slovénie
2019
81′

Quelques années après la fin de la deuxième guerre mondiale, dans une forêt à la frontière de la Yougoslavie et de l’Italie, un vieux charpentier s’occupe de son épouse gravement malade. De l’autre côté de la forêt réside Marta, vendeuse de châtaignes en recherche de clients. Son seul désir est de voyager et de quitter l’Europe, mais son manque d’argent et le souvenir de son mari disparu au combat l’empêchent de réaliser son rêve. Une rencontre accidentelle va lier le destin de ces deux âmes perdues.

Vendredi 6 mars à 20h15 au Kinépolis

Un certain silence (Tiché doteky) de Michal Hogenauer

Drame
République Tchèque
2019
96′

Mia, une jeune Tchèque, fille au pair, débarque dans une famille étrange et glauque du Nord de l’Europe. Au fil des jours, elle se retrouve sous l’emprise de cette famille d’accueil aux règles étranges et strictes et doit livrer un véritable combat pour sa dignité. Fascinée, elle participe à une opération aussi mystérieuse que malsaine, dont elle ne prend vraiment conscience que lors de son interrogatoire par la police. Manipulation et crime.

Mercredi 4 mars à 20h15 au Kinépolis

A couteau tiré ( Ostrým nožom ) de Teodor Kuhn

Slovaquie
2019
89′

Ludovic,dont le fils a été tué dans une attaque néonazie, va chercher à influencer l’enquête et va devoir se heurter au système judiciaire slovaque. Ce père en proie à la culpabilité va mettre à mal sa relation avec son épouse et sa fille cadette.

Samedi 7 mars à 20h15 au Kinépolis